Emplois

Filtrer par
Post-Doc

Analyse de la Locomotion Équine par capteurs inertiels

Contribution au développement et à la mise en œuvre des méthodologies liées à l’utilisation de capteurs inertiels pour l’analyse et le monitoring de la locomotion du cheval. Les travaux de ce post-doctorat s’effectuent dans le cadre d’un projet rassemblant l’axe de rechercheRobotique, Biomécanique, Sport et Santé de l’institut PPRIME, le CREPS de Poitiers et l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation.
Télécharger la fiche de l'offre
12 mois

expert(e) en calcul scientifique

Le stage post-doctoral est financé par l’action 2 «Dynamique des contaminants»de l’axe 3 «Chimie verte et préservation des ressources (eau, sol, biodiversité,carbone renouvelable)» du programme ECONAT «gestion durable desECOsystèmes et des ressources NATurelles» (CPER 2015 – 2020). Un des objectifsde l’action 2 est d’étudier le transport des contaminants dans les structurescalcaires fracturées du bassin versant de la Charente. Dans cette action 2, nousproposons de développer des modèles numériques, basés sur l’approche MonteCarlo, pour estimer la valeur maximale de l’index de dilution Emax dans desmilieux poreux ou fracturés, très fortement hétérogènes.
Télécharger la fiche de l'offre
1 an

Post-doc : organisation de nanoparticules par texturation optique en milieu liquide

Dans le cadre d'un projet collaboratif entre deux équipes de recherche du LOMA (Université de Bordeaux) et de l'Institut PPRIME (Université de Poitiers), les études à réaliser porteront sur l'organisation de structures photoniques fonctionnelles grâce aux contrôles d’écoulements par laser infrarouge. La personne recrutée, qui sera localisée à Poitiers, utilisera des méthodes d'élaboration sous vide par dépôt physique en phase vapeur (évaporation, pulvérisation, etc.) afin d'assurer la nanostructuration de surfaces diélectriques et la croissance auto-organisée de nanoparticules d'or. Elle assurera également la caractérisation structurale de ces surfaces fonctionnalisées, principalement par microscopie à force atomique, ainsi que la caractérisation de leur réponse plasmonique par mesures d'ellipsométrie et de spectroscopie optique. Elle participera aussi aux expériences réalisées au LOMA pour organiser et structurer le dépôt de micro- et nano-particules sur différents substrats en utilisant une nouvelle approche optofluidique douce basée sur le contrôle des écoulements par effet Marangoni.
Télécharger la fiche de l'offre