Emploi FTC: Professeur des Universités -Thermique – CNU62

[TheChamp-Sharing]
L’ISAE-ENSMA (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aérotechnique) recrute un Professeur des Universités en Thermique. Il ou elle effectuera son enseignement au sein du département d’enseignement « Énergétique et Thermique » de l’ISAEENSMA et sa recherche dans le département Fluides, Thermique, Combustion de l’Institut Pprime. En tant que professeur, il (elle) devra en outre s’investir dans les tâches collectives de l’école et du laboratoire.

Profil : Le(la) Professeur(e) recruté(e) développera ses activités de recherche en thermique à l’ISAE-ENSMA au sein du département Fluides, Thermique et Combustion de l’Institut PPRIME. Le (la) candidat(e) devra entre autres démontrer au travers de son projet d’intégration son expertise dans le domaine de la thermique, sa capacité à animer et piloter des projets de recherche d’envergure nationale et internationale ainsi que sa capacité à s’intégrer dans des réseaux afin de participer à la visibilité et au rayonnement du laboratoire. Il(elle) devra par ailleurs participer à la vie du laboratoire et s’investir dans des tâches collectives dans le périmètre de son équipe de rattachement, du département et/ou de l’institut.

Enseignement :
La personne recrutée devra assurer des heures de cours, de TD, de TP et de projet de transferts de chaleur avec et sans changement de phase, contribuant ainsi à l’enseignement de transfert thermique dispensé durant les 3 années de formations FISE (Formation d’Ingénieur sous statut étudiant) et FISA (Formation d’ingénieur sous statut apprenti) et éventuellement de Master. Elle devra s’investir dans des tâches administratives et d’animation de l’école (responsabilité au niveau de FISE, FISA, Master, département d’enseignement, relations internationales ou industrielles, …)

Recherche :
Descriptif labo : L’institut Pprime est un laboratoire d’environ 600 personnes qui conduit des travaux de recherche dans des problématiques scientifiques relatives aux domaines du transport,
de l’énergie et de l’environnement. Il est structuré en trois départements, un travaillant sur la physique et la mécanique des matériaux, un sur les fluides, la thermique et la combustion et le dernier sur le génie mécanique et les systèmes complexes. Le département « Fluides, Thermique et Combustion » développe des activités de recherche à caractère fondamental dans le domaine
des fluides et de l’énergétique. Il a pour vocation d’aborder des sujets amont de façon originale et novatrice en réponse aux problématiques rencontrées dans les domaines aéronautique et
spatial, des transports terrestres, de l’énergie et de l’environnement. Les applications portent par exemple sur l’optimisation des performances et la réduction des émissions polluantes et des
nuisances sonores dans les transports pour le respect de l’environnement ou la sécurité des usagers.

Karl Joulain, Directeur de l’institut PPRIME - Contacter
Didier Saury, Directeur Adjoint Dép. PPRIME/FTC - Contacter
Institut Pprime

CNRS - Université de Poitiers – ISAE-ENSMA - UPR 3346
11 Boulevard Marie et Pierre Curie
Site du futuroscope

TSA 41123

86073 POITIERS CEDEX 9

Autres offres d'emploi

Retour à la liste
12 mois

CHERCHEUR/POST-DOC (H/F) – Investigations expérimentales de stratégies de contrôle en boucle fermée pour la réduction d'impact du sillage d'un corps d'Ahmed

Au CNRS, Laboratoire PPRIME, situé au Futuroscope, ce post-doctorat s'inscrit dans le cadre du projet ANR COWAVE (Contrôle rétroactif du sillage d'un véhicule) entre les laboratoires PRISME à Orléans, Pprime à Poitiers, LHEEA à Nantes et l'industrie automobile PSA. Cette offre concerne la contribution de Pprime au projet COWAVE. Celle-ci consiste à explorer expérimentalement dans un canal hydrodynamique des stratégies de contrôle de sillage en boucle fermée avec des volets mobiles. Les sillages tridimensionnels de corps épais, du type corps d'Ahmed, génèrent une traînée de pression et des forces latérales, contribuant ainsi de manière significative à la consommation de carburant et aux émissions polluantes des véhicules routiers. Malgré les nombreuses tentatives réalisées pour minimiser l'impact des sillages sur l'environnement, on ne sait toujours pas quelle est la stratégie de contrôle la plus efficace ! Dans ce contexte, le projet ANR COWAVE aborde deux aspects fondamentaux du contrôle du sillage : premièrement, quels types d'actionneurs sont les plus efficaces ? Alors que la plupart des stratégies de contrôle en boucle fermée utilisent des effets d'entraînement visqueux pour actionner les couches de cisaillement dans le sillage, l'exploitation des forces de pression produites par des déflecteurs mobiles pourrait être une alternative intéressante à tester. Deuxièmement, pour la mise en œuvre de la commande en boucle fermée, nous voulons tester si les stratégies de commande obtenues par des techniques d'apprentissage automatique (Machine Learning) permettent d'obtenir une meilleure efficacité et une plus grande robustesse que les approches plus classiques basées sur des modèles. Pour postuler suivre ce lien https://bit.ly/3qDG6Ml / Date Limite Candidature : vendredi 12 mars 2021