Emploi FTC: Maître de Conférence – ISAE-ENSMA – Analyse et modélisation de l’aérodynamique turbulente à grand nombre de Reynolds

[TheChamp-Sharing]
Profil du candidat : Le candidat sera un Mécanicien des Fluides ayant une sensibilité forte pour l’aérodynamique et la turbulence. Il maîtrisera la simulation numérique et aura une expérience dans la mise en place de descriptions d'ordre réduit pour la prédiction, l'estimation ou le contrôle. Approche scientifique : La modélisation physique des écoulements impliquant l'aérodynamique turbulente à nombre de Reynolds élevé est une activité de recherche clé à l'Institut Pprime...

Laboratoire d’accueil : Institut P’, UPR CNRS 3346 (Dépt. Fluide, Thermique, Combustion)

Enseignement : Aérodynamique et Mécanique des Fluides
Le candidat assurera ses enseignements en français et en anglais au sein du Département Mécanique des Fluides-Aérodynamique de l’ENSMA (9 enseignants-chercheurs). Il devra fortement s’impliquer dans les cours, travaux pratiques, travaux dirigés et projets dispensés dans ce département. Il interviendra plus particulièrement dans les thématiques suivantes :
• Aérodynamique compressible et incompressible
• Mécanique des fluides
• Méthodes numériques, modélisation et simulation CFD d’écoulements turbulents Le candidat sera d’autre part associé activement à la définition et à la mise en œuvre des objectifs
pédagogiques du département et de l’établissement, et l’accompagnement et le suivi de projets d’étudiants.

Contact : Andreas SPOHN, responsable du département d’enseignement
Guillaume LEHNASCH, responsable adjoint

Recherche : Le candidat devra s’intégrer dans l’équipe « Acoustique, Aérodynamique et turbulence » (2AT) de l’institut P’. Profil du candidat : Le candidat sera un Mécanicien des Fluides ayant une sensibilité forte pour l’aérodynamique et la turbulence. Il maîtrisera la simulation numérique et aura une expérience dans la mise en place de descriptions d’ordre réduit pour la prédiction, l’estimation ou le contrôle. Approche scientifique : La modélisation physique des écoulements impliquant l’aérodynamique turbulente à nombre de Reynolds élevé est une activité de recherche clé à l’Institut Pprime, et en particulier en ce qui concerne l’impact de ces écoulements sur des observables tels que la traînée, la portance, la poussée, les vibrations structurelles, la stabilité du véhicule, les émissions acoustiques etc. Avec la progression rapide des diagnostics expérimentaux et de la simulation haute-fidélité, nous avons un accès sans précédent à l’organisation spatio-temporelle de ces écoulements. Pour être utiles à la compréhension, à la conception, à l’estimation ou au contrôle, ces données nécessitent une réduction et
une représentation à l’aide de modèles d’ordre réduit, qui peuvent être linéaires, non linéaires, basés sur un modèle ou axés sur les données. Le candidat aura une compétence avérée en simulation numérique et apportera ses compétences à l’équipe afin de développer des stratégies de modélisation d’ordre réduit adaptées aux écoulements tridimensionnels turbulents impliquant des géométries complexes. Ces développements seront essentiels pour renforcer la synergie entre les expériences, les calculs et la modélisation. Le candidat sera ouvert aux collaborations industrielles ou académiques nationales et internationales.

Peter JORDAN, Responsable de l’équipe 2AT - Contacter
Laurent DAVID, Responsable du département FTC - Contacter
Institut Pprime
CNRS - Université de Poitiers – ISAE-ENSMA - UPR 3346
11 Boulevard Marie et Pierre Curie
Site du Futuroscope

TSA 41123

86073 POITIERS CEDEX 9

Autres offres d'emploi

Retour à la liste
12 mois

CHERCHEUR/POST-DOC (H/F) – Investigations expérimentales de stratégies de contrôle en boucle fermée pour la réduction d'impact du sillage d'un corps d'Ahmed

Au CNRS, Laboratoire PPRIME, situé au Futuroscope, ce post-doctorat s'inscrit dans le cadre du projet ANR COWAVE (Contrôle rétroactif du sillage d'un véhicule) entre les laboratoires PRISME à Orléans, Pprime à Poitiers, LHEEA à Nantes et l'industrie automobile PSA. Cette offre concerne la contribution de Pprime au projet COWAVE. Celle-ci consiste à explorer expérimentalement dans un canal hydrodynamique des stratégies de contrôle de sillage en boucle fermée avec des volets mobiles. Les sillages tridimensionnels de corps épais, du type corps d'Ahmed, génèrent une traînée de pression et des forces latérales, contribuant ainsi de manière significative à la consommation de carburant et aux émissions polluantes des véhicules routiers. Malgré les nombreuses tentatives réalisées pour minimiser l'impact des sillages sur l'environnement, on ne sait toujours pas quelle est la stratégie de contrôle la plus efficace ! Dans ce contexte, le projet ANR COWAVE aborde deux aspects fondamentaux du contrôle du sillage : premièrement, quels types d'actionneurs sont les plus efficaces ? Alors que la plupart des stratégies de contrôle en boucle fermée utilisent des effets d'entraînement visqueux pour actionner les couches de cisaillement dans le sillage, l'exploitation des forces de pression produites par des déflecteurs mobiles pourrait être une alternative intéressante à tester. Deuxièmement, pour la mise en œuvre de la commande en boucle fermée, nous voulons tester si les stratégies de commande obtenues par des techniques d'apprentissage automatique (Machine Learning) permettent d'obtenir une meilleure efficacité et une plus grande robustesse que les approches plus classiques basées sur des modèles. Pour postuler suivre ce lien https://bit.ly/3qDG6Ml / Date Limite Candidature : vendredi 12 mars 2021