36 mois

Étude théorique et expérimentale de surfaces nano-texturées en régime de frottement lubrifié

[TheChamp-Sharing]
La thèse porte sur l’étude de l’impact des surfaces nano-texturées sur le comportement en régime lubrifié dans le cadre du projet TECAP. L’objectif sera de déterminer par modélisation et simulation l’agencement géométrique des textures de surface permettant d’accroître les performances de frottement et de résistance à l’usure en présence d’un fluide lubrifiant et de réaliser une vérification expérimentale sur des garnitures mécaniques. Il s’agira dans un premier temps d’identifier les phénomènes physiques impliqués dans l’interaction entre le fluide et la surface aux échelles caractéristiques des motifs (tension de surface, ancrage et déformation des interfaces fluide-air, écoulement du fluide en film mince) en s’appuyant sur les compétences de l’équipe Tribolub de l’Institut Pprime en matière de lubrification des surfaces texturées et de l'axe "Céramiques sous contraintes environnementales" de l'IRCER dans le domaine de la chimie des céramiques. Les phénomènes identifiés seront modélisés et intégrés dans un code de calcul de lubrification afin de réaliser une étude paramétrique permettant d’optimiser la densité surfacique de textures, leur rapport largeur sur profondeur, leur taille caractéristique et leur forme. La dernière étape consistera à évaluer expérimentalement le comportement d’une garniture mécanique dont la surface aura été texturée (réalisation thèse et post doc-projet TECAP).
Noel Brunetière - Contacter
Pascal Jolly - Contacter
Institut Pprime
Département GMSC
11 Bd Marie et Pierre Curie
86360 Chasseneuil du Poitou

Autres offres d'emploi

Retour à la liste
12 mois

CHERCHEUR/POST-DOC (H/F) – Investigations expérimentales de stratégies de contrôle en boucle fermée pour la réduction d'impact du sillage d'un corps d'Ahmed

Au CNRS, Laboratoire PPRIME, situé au Futuroscope, ce post-doctorat s'inscrit dans le cadre du projet ANR COWAVE (Contrôle rétroactif du sillage d'un véhicule) entre les laboratoires PRISME à Orléans, Pprime à Poitiers, LHEEA à Nantes et l'industrie automobile PSA. Cette offre concerne la contribution de Pprime au projet COWAVE. Celle-ci consiste à explorer expérimentalement dans un canal hydrodynamique des stratégies de contrôle de sillage en boucle fermée avec des volets mobiles. Les sillages tridimensionnels de corps épais, du type corps d'Ahmed, génèrent une traînée de pression et des forces latérales, contribuant ainsi de manière significative à la consommation de carburant et aux émissions polluantes des véhicules routiers. Malgré les nombreuses tentatives réalisées pour minimiser l'impact des sillages sur l'environnement, on ne sait toujours pas quelle est la stratégie de contrôle la plus efficace ! Dans ce contexte, le projet ANR COWAVE aborde deux aspects fondamentaux du contrôle du sillage : premièrement, quels types d'actionneurs sont les plus efficaces ? Alors que la plupart des stratégies de contrôle en boucle fermée utilisent des effets d'entraînement visqueux pour actionner les couches de cisaillement dans le sillage, l'exploitation des forces de pression produites par des déflecteurs mobiles pourrait être une alternative intéressante à tester. Deuxièmement, pour la mise en œuvre de la commande en boucle fermée, nous voulons tester si les stratégies de commande obtenues par des techniques d'apprentissage automatique (Machine Learning) permettent d'obtenir une meilleure efficacité et une plus grande robustesse que les approches plus classiques basées sur des modèles. Pour postuler suivre ce lien https://bit.ly/3qDG6Ml / Date Limite Candidature : vendredi 12 mars 2021