Séminaire D2 : Multistabilité en turbulence de paroi transitionnelle stable


Nom: 
Joran Rolland, ATER, ENSMA
Lieu Evenemement: 
SP2MI H2 Salle 175/177
Date: 
Jeudi, 12 Octobre, 2017 - 16:00
Description: 

Les couches limites atmosphériques à stratification stable, telle que celles que l'on trouve après la transition dite de fin d'après midi, présentent une turbulence extrêmement intermittente, essentiellement de proche paroi, qui est extrêmement difficile à modéliser et à prendre en compte dans des simulations météo par des méthodes classiques. En effet, on y trouve une coexistence en temps et en espace entre écoulement laminaire et  turbulent (à relativement bas Reynolds). Il a récemment été pointé que l'intermittence de ce type de couche limite était essentiellement contenue dans les écoulements de paroi transitionnel neutres. On y trouve alors trois types d'évènements: la stimulation d'une tache turbulente à partir d'une perturbation, l'effondrement d'une tache turbulente et son dédoublement. Ils peuvent tous les trois être reformulés comme des problèmes de multistabilité. Je monterai comment ils peuvent alors être étudiés systématiquement numériquement et théoriquement à l'aide e la machinerie de la multistabilité dans des modèles stochastiques de turbulence pariétale transitionnelle, et comment cette approche peut être transposées à des DNS. Les approches théoriques permettent de comprendre la dépendance des temps de vie avant chaque évènement en les paramètres de contrôle et "le chemin" suivi lors de chaque évènement.

Je mentionnerai aussi brièvement d'autre activités dans lesquelles j'ai été impliquées, d'une part l'identification de grandes structures atmospheriques couplées des champs de vitesse et de température, par POD snapshot, d'autre part l'étude de l'émission d'onde internes de gravité dans des système modèles de la troposphère.

Departement: 
D2







Liens du bas